L’inspiration vient … en se reposant !

https://unsplash.com/peacepat

https://unsplash.com/peacepat

Jour 686. 6 heures du mat, le jetlag frappe à la porte de ma chambre à Seattle. Réveillé depuis deux bonnes heures maintenant, il est temps de se remettre au travail. Temps ? Pourquoi ? Parce que je le veux bien. Bientôt un mois que je me suis mis au repos de tout travail d’écriture, à part un post suite au billet sur les All-Blacks de Bruno Millot. Un mois pendant lequel j’ai pu d’un côté laissé mon cerveau tourner en roue libre, d’un autre me focaliser sur quelques points critiques de mon activité professionnelle. Le résultat ? Des idées, des idées et encore des idées, et surtout une envie d’action !

Pas d’une action inconsidérée ou frénétique, mais réfléchie et concentrée. Agir moins et mieux. Travailler moins pour gagner plus, pour aller à l’inverse de la frénésie qui semble gagner de plus en plus de gens. Pourquoi ? Parce que je le vaux bien, dirait la pub ! Simpliste ? Oui ! L’efficacité est dans la simplicité. Alors, je m’y remets, accrochez-vous ça risque de secouer.

PS. Je viens de m’apercevoir que mon précédent billet commençait par les mêmes mots : “l’inspiration vient…” et ne se terminait pas du tout pareil. On pourrait croire à un hasard, mais comme je ne crois pas au hasard, j’y vois le doigt de mon cerveau malicieux (si tant est que mon cerveau ait un doigt) qui va me faire écrire des trucs étonnants dans les jours à venir. A voir.

PPS. Evidemment, je ne peux ignorer l’actualité et son horreur. C’est ce que veulent ces personnes obscurantistes qui sont à l’origine de ces monstrueux attentats, que nous ne les ignorons pas. Et pourtant, c’est ce que je vais faire, les ignorer. Car ce sont des pauvres âmes perdues dans les limbes de l’ignorance. On ne peut pas répondre à cette violence par une autre violence, mais par encore plus de liberté et de démocratie. La crise ? Quelle crise ?

Leave a Reply