Rien n’est dû, tout se mérite

https://unsplash.com/toddquackenbush

https://unsplash.com/toddquackenbush

J 609. Le sentiment de « droit » prévaut de nos jours. Les enfants ont droit à telle ou telle chose, les agriculteurs à telle autre, les salariés à telle autre encore. Ce sentiment de « droit » est tellement présent dans nos sociétés que des grèves sont organisées, des manifestations ont lieu et des lettres ouvertes sont publiées. Cependant, c’est oublier que non, rien n’est dû. Rien n’est dû au-delà du respect de l’homme et de sa condition. Les politiques ont vite fait de montrer le mauvais exemple, à l’instar de l’affaire de la finale de la coupe d’Europe de football. Ce faisant, c’est toute la société que ces personnes corrompent.

Nous avons, pour la plupart, la chance de vivre dans une société dans laquelle l’égalité des chances est une réalité. Encore faut-il comprendre que cette égalité ne vaut que lorsqu’elle est mise en action. Action ! Le gros mot. Il convient d’agir et non de discuter ou de débattre pendant des heures. Et chacun a le pouvoir d’agir à son niveau. Inutile de débattre de choses sur lesquelles nous n’avons aucune influence, ce n’est qu’énergie perdue. Même la plus petite des actions vaut plus que le plus beau des discours.

Alors quand on veut quelque chose, pour soi, sa famille, ses amis, la société, tout part d’une action continue et répétée jusqu’à ce que l’on obtienne ce quelque chose. Rien n’est dû, rien n’est offert, tout est à mériter, à transpirer pour l’obtenir. Je sais, ce n’est pas ce que la plupart des gens pensent car le système sociétal moderne a broyé initiative et réflexion. Alors, inutile de se lamenter, de se plaindre ou de râler, ce n’est pas la faute des autres, de la politique ou du temps qu’il fait, c’est juste une décision à prendre et une action à lancer. Prêt ?

Leave a Reply