Jour 248 – Travailler moins, travailler mieux ?

travail dangerTravailler moins, travailler mieux ? 39 heures, 40 heures, 35 heures, 4 heures, demandez à 10 personnes, elles vous diront des choses différentes. Il est certain qu’en un siècle la durée légale du travail a diminué. On nous dit qu’elle va continuer à diminuer alors que l’oisiveté va augmenter, car de toutes les façons, il n’y a aura pas assez de travail pour tout le monde. Au cas où vous n’auriez pas remarqué, il n’y en a déjà pas assez, vue les millions de chômeurs partout dans le monde.

Mes grands-parents, paysans de leur état, paix à leur âme, avaient sans doute une autre vision de la chose. Il en est de même aujourd’hui de nombreux petits exploitants agricoles ou artisans : les 35 heures, ils les aiment tellement qu’ils les font deux fois par semaine. Si vous voulez que votre vache donne du lait, il faut vous en occuper et la traite n’attend pas. Et puis au prix du travail dans les beaux pays d’Europe, embaucher n’est pas possible. Il faut payer tous les chômeurs et pour ça il faut cotiser à l’assurance chômage… Et oui ce sont ceux qui ont la chance de travailler qui payent ceux qui n’ont pas ce privilège. Car celui qui a du travail va devenir un privilégié !

Alors faut-il travailler moins pour travailler mieux ? Pour la majeure partie des populations certainement, pendant que certains trimeront pour des salaires de misères (les artisans, les paysans, etc.) et que d’autres bosseront comme des fous pour de très très gros dividendes. L’équation n’est pas simple, mais une chose est certaine, l’industrie des loisirs va continuer à croitre pour traire les employés qui travailleront moins et auront donc plus de temps libre… Choisi ton camp camarade : exploitant ou exploité !

Leave a Reply