Jour 132 – Nuit

nuitNuit. La nuit tous les chats sont gris dit-on. Sous-entendu, la nuit on ne vous voit pas. S’il est vrai que certains méfaits sont commis la nuit. La nuit inspire, la nuit nourrit les fantasmes. Privé de la vision, l’homme imagine le pire la nuit. Une ombre, un bruit se transforment en monstre sans trop d’imagination. C’est pour moi un moment calme. Les éléments se calment, les étoiles deviennent visibles et le silence s’installe. Il y a de la magie dans cette alternance de jour et de nuit. Crépuscule et aube se succèdent, dans un ballet infini à notre échelle humaine. Cette absence de lumière nous fascine et nous apeure. La nuit, nous retrouvons notre place, tout petit dans l’immensité de l’univers.

Leave a Reply