Règle numéro 8 : les réseaux, Les questions à se poser – première partie

Il y aurait de quoi écrire un livre entier. Nous allons donc commencer par les quelques questions essentielles pour bien commencer dans le monde des réseaux. La première des questions est :

Combien de temps suis-je prêt à consacrer à mon réseau ?

Il n’existe pas de bonne ou de mauvaise réponse à une telle question. Mais laissez-moi vous donner une piste de réflexion. Combien d’heures par semaine passez-vous devant votre télé ? Et bien partez du principe que si vous coupez votre consommation télé de moitié, vous pouvez consacrer le temps récupéré à votre ou vos réseaux. Si comme moi vous ne regardez pas la télé (en fait je la regarde deux heures par semaine : un film le dimanche soir avec mon épouse, point), et bien c’est autant de temps que vous pouvez consacrer à développer ou travailler votre réseau.

Je connais des professionnels qui consacrent la moitié de leurs journées de travail à leurs réseaux. Personnellement, je tourne à une dizaine d’heures par semaine, essentiellement en fin de journée et au déjeuner. C’est un choix, car j’ai d’autres activités familiales et sociales que je ne considère pas comme du réseautage.

J’ai personnellement une forte tendance à minuter mes activités, car une journée de 24 heures me suffit à peine. Je minute donc mes moments de travail du réseau. Quelle forme prend ses moments ? Ils sont divers. Voici quelques exemples :

  • Les réunions des «  clubs » auxquels j’appartiens, comme Toastmasters, ou l’Association Progrès du Management.
  • Les diners ou déjeuners organisés dans le cadre de ses clubs
  • Les diners, déjeuners, petits déjeuners ou réunion que j’organise au moins une fois par semaine avec un ou deux membres de mon réseau, de préférence à trois, pour faire se rencontrer deux personnes qui ne se connaissent pas, mais peuvent s’apporter l’une à l’autre
  • Les cocktails ou réunions professionnels qui permettent de rencontrer de nouvelles têtes.

Il en existe d’autres formes, mais celles-ci sont les principales. Si vous faites tout ceci sérieusement, il vous faudra un minimum de 10 heures par semaine. Cela vous semble énorme ? Pensez-y sérieusement ! Pas de résultat sans investissement. Le temps est ce qui nous est le plus précieux, et les rencontres sont un des meilleurs moyens de l’utiliser à bon escient. Dans le prochain billet, par où commencer ?

Leave a Reply