Les apparences sont souvent trompeuses

https://unsplash.com/wilstewart3

https://unsplash.com/wilstewart3

Jour 688. Nous avons parfois tendances à comparer, à nous « faire des films », à imaginer… L’imagination n’a pas de limites, mais l’histoire montre que les apparences sont souvent trompeuses, que nos films sont loin de la vérité et qu’au final, notre imagination nous a fait faire fausse route. Certes chacun voit midi à sa porte et est libre d’imaginer tout ce qui est possible ou pas. Cependant le pire qui puisse nous arriver est de nous comparer à autrui, à nous imaginer inférieur ou supérieur, à nous projeter dans une réalité qui n’existe pas.

Chacun a ses qualités et ses défauts. Certains ont plus de chance ou « osent » plus. D’autres sont plus introvertis qu’extravertis. En résumé, chacun est unique et chacun a droit de cité. Cultiver son être unique est non seulement une liberté qui nous échoit, mais un devoir. Comme je me plais à répéter, c’est la diversité qui fait la beauté du monde. En étant soi-même et en ne se fiant absolument pas aux apparences, nous faisons le pari ultime du bonheur. Je suis comme je suis, vous êtes comme vous êtes et nous nous acceptons comme nous sommes. Non pas dans l’opposition qui nous sépare, mais dans la différence qui nous rejoint.

La recette du bonheur est donc de vivre en étant soi, sans imaginer ce que l’autre va penser, mais en restant fidèle à ses propres valeurs. Pas simple de nos jours où l’apparence prend le pas sur l’être, mais essentiel ! Revenir à l’essentiel c’est accepter qu’autrui ne soit pas d’accord, c’est accepter les différences et la réjection, et c’est au final ne pas trop se prendre au sérieux. Simple, pas toujours facile !

Leave a Reply