Jour 351 – Corporatisme

corporatismeCorporatisme. La France en est malade. Entre ses grands corps, ses syndicats, ses organisations professionnelles protégées, la France est bloquée, de haut en bas, de gauche à droite. Tous les présidents font plus ou moins allégeance aux différentes corporations afin de préserver une relative paix. Cependant, on voit doucement apparaitre des fissures dus aux coups de boutoirs donnés de toute part. Mais les murs résistent ! Que ce soit les taxis, les pharmaciens, les énarques, les préfets et j’en passe, ils sont là, campant sur des positions d’un autre âge, bloquant toute évolution de la société.

Le malheur veut que la France s’enfonce inexorablement, entrainant avec elles ces corporations. Au lieu de réformer dans un consensus ferme, le pouvoir depuis trente ans ou plus, ne bouge rien dans un consensus mou. En fait de pouvoir, le président n’en a plus. Plutôt, il n’en exerce plus. Il préfère satisfaire les lobbys diverses et laisser le corporatisme se renforce et continuer à manger la France, comme un cancer qui ronge le corps qui l’habite. Malheureusement, un jour la mort survient et le cancer disparait en même temps. Quand la France sera morte, les corporations disparaitront avec elle. Ne serait-il pas temps de faire une sérieuse chimiothérapie ?

Leave a Reply