Jour 344 – Crèche, religion et culture

crecheCrèche, religion et culture. L’affaire de la crèche du conseil général de Vendée se tasse petit à petit, mais révèle à mon sens un vaste malaise entretenu par la fédération de la libre pensée. Ce groupe de personne se dit, dixit son site web, « refuser l’obscurantisme, le dogme et ce qui en découle, l’intolérance ». C’est donc au titre de la laïcité des institutions républicaines qu’elle a saisi le tribunal de Nantes pour faire enlever la crèche du conseil général de Vendée.

Refuser l’obscurantisme, le dogme et l’intolérance ? En faisant supprimer une crèche par voie de justice ! On en revient à mon article sur l’hypocrisie. Toutes les religions peuvent certes être obscurantistes, dogmatiques et intolérantes, mais celui qui fait preuve d’obscurantisme, de dogmatisme et d’intolérance, c’est bien celui qui cherche à en supprimer toute preuve visible sur la voie publique. C’est celui qui oublie que la religion peuvent, pour certain, être un remède de l’âme. C’est celui qui fait fi de l’histoire et de la culture d’un peuple entier.

Je pense être un libre penseur tolérant, vivant moi-même dans un pays multi culturel et pluri religieux, dans lequel la religion est intimement liée à la politique et aux mœurs. Mais, quand je vois comment ces libres penseurs français agissent, je me dis que le mot tolérance n’a sans doute pas la même signification : du latin tolerantia, constance à supporter (un inconvénient). Qui ne supporte pas (est intolérant), supprime ; par la voie juridique.

Leave a Reply