Jour 342 – Service client

service clientService client. Quand un client n’est pas content, est-il légitime d’écouter et de répondre à son mécontentement ? La question ne se pose même pas. Je suis client, je suis insatisfait pour une raison quelconque, je suis en droit que l’on s’occupe de moi. Le silence est cependant assourdissant chez la plupart des constructeurs, détaillants, etc.

Un service client efficace doit être empathique et rapide. Empathique. J’écoute la plainte, je me mets à la place du client, je comprends son problème, je le reformule et j’accuse réception. Rapide. Je me dois de revenir rapidement, si ce n’est pas immédiatement avec une réponse appropriée, voire avec une réponse qui va au-delà de ses attentes. C’est l’effet Wow !

A l’inverse, le silence, le « ce n’est pas nous, adressez-vous directement au constructeur/au grossiste/à l’importateur/etc. » envoie un message condescendant et gâche une occasion unique de transformer un client en client fidèle. Faites un test, appelez votre service client et écoutez. Vous allez vivre une expérience riche d’enseignement.

Leave a Reply