Jour 329 – Rapidité

Stop-watchRapidité. On dit souvent qu’il y a une différence entre urgence et précipitation. L’urgence est l’exécution rapide d’action avec professionnalisme. La précipitation est la tentative de récupérer une situation désespérée sans plan et parfois sans cohérence. Il y a effectivement une grande différence. La rapidité n’est possible qu’avec la répétition. On ne fait pas des gammes en triples croches sans les avoir répéter des milliers de fois tout doucement. Un pratiquant d’art martial se méfiera toujours d’un maitre de Tai-chi. Si ce dernier semble lent, il est aussi souvent capable d’exécuter à la perfection une série de gestes qu’il a aura répétés des milliers de fois.

Dans un monde en accélération, la rapidité d’exécution est un avantage concurrentiel évident. Je suis toujours troublé par la lenteur des commerciaux à revenir vers un client qui demande un devis, par la lenteur du support technique à revenir vers un utilisateur qui appelle pour un problème qu’il n’arrive pas à résoudre. La rapidité n’est peut-être pas naturelle pour beaucoup de gens, elle doit faire partie de l’ADN de toute entreprise qui veut vivre au-delà d’une saison. Il est vital de développer un « sens de l’urgence » et de le vivre au quotidien. Là encore, vitesse ne veut pas dire précipitation, vitesse veut dire satisfaire les demandes explicites et implicites nous venant de l’extérieur.

Leave a Reply