Jour 326 – Poil à gratter

poil à gratterPoil à gratter. Je pense qu’on doit pouvoir encore trouver du poil à gratter dans les magasins de farces et attrapes. Pour la victime, la douche est la seule façon généralement de s’en débarrasser. Mais dans la vie de tous les jours, chacun peut aussi avoir son ou ses poils à gratter. Un élément, une personne, une attitude, qui irrite.

Un poil à gratter nous interpelle. Certes, comme on dit, on ne peut pas être ami avec tout le monde. On est souvent comme on est quel qu’effort que l’on déploie. Cependant, les poils à gratter doivent nous faire poser des questions, doivent nous aider, non pas à nous remettre en question, mais à accepter la différence. Le moment où on accepte les poils à gratter, ils arrêtent de nous irriter. Et du coup, les poils à gratter sont un excellent moyen de reconnaitre et d’accepter la diversité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.