Jour 325 – En retard…

lapinEn retard… Je suis comme le lapin d’Alice. Je suis en retard, je cours au propre comme au figuré depuis ce matin. Je n’ai pas tout fait sur ma “to-do” (grrr, ce franglais), et toujours cette impression que je n’aurais pas le temps de tout faire. Alors, ce que j’ai fais ? Vous voulez savoir ce que j’ai fais ? Eh bien, j’ai pris ma “to-do”, je me suis dit “tout doux” et j’ai tout bougé à lundi. Et d’un coup sec, je n’ai plus été en retard…

Facile me direz-vous. Certes, mais souvent bien utile. Car à moins de s’être engagé à livré à une date ou à une heure donnée, les contraintes que l’on se fixe ne regarde souvent que nous. Alors me direz-vous qu’en est-il de son amour propre ? Il faut le gérer et apprendre de ses erreurs. Une bonne planification et un peu de discipline sont nécessaires, et une gestion du temps doit aussi être flexible.

Tout ceci me fait de plus en plus penser à la productivité et au rapport au temps. Et me donne envie d’y consacrer un blog entier, car c’est non seulement un sujet qui me passionne, mais sur lequel je planche en permanence. Alors pourquoi ne pas mettre mon expérience au service d’autrui. J’y pense… intéressé ? Dites-le moi. Les commentaires sont faits pour cela.

Leave a Reply