Jour 301 – Bas de bilan

bas de bilanBas de bilan. Trois mots que les comptables et les chefs d’entreprise connaissent bien. Pour faire simple, cela fait référence à la gestion de la trésorerie et du besoin en fond de roulement, et donc indique si l’entreprise a de l’argent pour faire face à ses dépenses à court terme (fournisseurs, salaires, etc.).

Un bas de bilan sain, c’est une entreprise qui tourne et dont l’argent est bien géré. Même si on ne peut pas résumer sa propre vie à un bilan financier, il est important de parfois faire l’analyse de son bas de bilan. Car l’équation est simple. Si on ne peut pas faire face à ses créances à court terme, il y a peu de chance que l’on puisse construire quelque chose de sérieux à moyen et long terme.

Assainir son bas de bilan consiste souvent à faire le ménage des dépenses, à y faire des coupes, parfois franches, afin de revenir à l’équilibre. Les remèdes sont souvent simples, tout en étant pas toujours faciles à mettre en œuvre. Augmenter les recettes et diminuer les dépenses. L’équation est toujours la même. Gérer son bas de bilan est crucial. Sans tomber dans une financiarisation à outrance de la vie, le comprendre et y garder un œil est une tâche qui permet de se sentir plus léger.

Leave a Reply