Jour 289 – Socialisme, Libéralisme, Normalisme

socialisme 2Socialisme, Libéralisme, Normalisme… Au moment où M. Macron explique que les pauvres pourront voyager par car pour dépenser leurs maigres deniers dans les centres commerciaux ouverts douze dimanches par an, je me dis que le président socialiste, aussi appelé président normal a bien changé… La France pas pourtant.

En fait, j’ai (enfin) compris pourquoi le président est normal. Il est normal, comme tous les Français qui ne savent pas de quoi demain sera fait, qui se demandent ce qui va leur arriver et qui veulent se tourner vers un état de plus en plus providence qui a de moins en moins d’argent. Alors oui, il est normal, alors qu’il devrait être un chef, un guide qui ouvre la voie pour le plus grand nombre; il est normal, car il ne guide rien et laisse s’installer le chaos dans ses rangs.

Tout le monde est socialiste, car tout le monde veut le bien-être du peuple et du plus grand nombre. Tout le monde est libéral, car tout le monde peut comprendre que c’est le secteur privé qui crée la croissance. Personne n’est plus normal car la norme n’existe plus et a volée en éclat ; il y a pleins de normaux, tous différents pour le plus grand bonheur de chacun. Pourtant on a encore un président normal qui ne préside plus rien, tant la cacophonie est présente au sein de l’exécutif.

Leave a Reply