Jour 264 – Abidjan

abidjanAbidjan. Contrairement à ce que l’on croit généralement, Abidjan n’est pas la capitale de la Côte d’Ivoire, puisqu’il s’agit de Yamoussoukro ! Mais elle n’en reste pas moins la capitale économique, qui entreprend de se rénover sous l’impulsion du régime actuel.

Si on respire à Dakar, on étouffe à Abidjan. Mais on n’a pas le temps de s’en apercevoir tant la vie est trépidante ici. Après un bon poisson à la Sole Braisée à Treichville, rendez-vous en Zone 4 au Parker Place. Même si le reggae n’est pas votre tasse de thé, vous ressortirez fan de Bob Marley. Rien qu’à savoir tous les artistes qui sont passés entre les murs de ce bar vous fait sentir qu’ici ça vie !

Et puis quand il fait un peu chaud, en quelques grosses dizaines de minutes, on se retrouve à Bassam pour un bon repas face à l’océan et au vent qui rafraichit. Un jour de semaine, il suffit de venir sur le plateau pour s’apercevoir que la capitale économique de la Côte d’Ivoire est aussi celle de la sous-région. On y croise toutes les nationalités des pays alentour : Mali, Burkina, Togo, Bénin, mais aussi des Sénégalais, des Marocains, des Sierra Léonais, des Libériens, etc. Et on comprend mieux pourquoi quand la Côte d’ivoire toussait il y a quelques années, c’est toute la région qui retenait son souffle.

Heureusement tout cela est derrière et à marche forcée, la Côte d’Ivoire croît. Alors Abidjan se réveille, se transforme et il y a fort à parier que ce n’est qu’un début, mais qu’à l’ombre de Lagos, elle a un rôle important à jouer pour le développement de toute l’Afrique de l’Ouest francophone !

Leave a Reply