Jour 254 – Fierté

fiertéFierté. Personnellement, je suis fier quand j’ai très bien réalisé une tâche qui me tenait à cœur. Être fier est un sentiment positif. Il ne s’agit pas de « la ramener », comme on dit, mais de se tenir droit dans ses bottes, heureux du devoir accompli. Personne ne peut nous enlever notre fierté, particulièrement quand elle est récompensée publiquement.

On a cependant malheureusement tendance à associer fierté avec frime. C’est parce que notre esprit français a une méchante tendance à jeter de la suspicion sur la réussite. Quelqu’un qui réussit à forcément fait quelque chose de répréhensible. Vous savez la fameuse promotion canapé. Je ne nie pas son existence, mais j’en nie le côté systématique. Comme l’écrivait Dominique Glocheux, la réussite et la syphilis ont un point commun en France, ce sont deux maladies honteuses.

Il est temps de redonner à la réussite sa fierté. On est fier de réussir, il convient de le faire savoir et de se réjouir de la réussite des autres qui nous montrent la voie et surtout que, oui, c’est possible. Alors soyons fier de ce que nous faisons !

Leave a Reply