Jour 233 – Mistral

20140822_171328_AndroidMistral. Mistral gagnant, chantait Renaud… Aujourd’hui le Mistral, le bateau, pas le vent, provoque des migraines chez nos dirigeants. Beau bateau s’il en est. Je ne suis pas spécialiste, mais ayant eu la chance de le voir à Saint Nazaire, je pense que la France peut être fier de son savoir-faire. Alors on ne va pas le livrer parce que le petit Vladimir veut annexer l’Ukraine pour refonder petit à petit l’Union Soviétique.

Foutaise ! D’abord, parce qu’on n’en a pas les moyens. Ce n’est pas la France qui a construit le bateau (enfin les, car il y en a deux en fait), mais une société coréenne (et oui…), STX, dans laquelle l’état français ne détient que 33,4% (au travers du Fond stratégique d’investissement), soit la minorité de blocage, c’est tout. Donc si on ne livre pas car le minoritaire bloque la livraison, il y a fort à parier que l’actionnaire principale grince des dents et demande réparation. Ce ne sont pas des enfants de chœur. Ensuite, parce que les russes sont déjà là, qu’ils sont en train d’être formés à la prise en main du navire et que donc, ils vont partir avec.

Alors le petit François va gesticuler pour faire plaisir à la presse, aux groupes de pression anti-guerre et au grand Barack, mais au fond, il sait bien qu’il va les livrer ces beaux bateaux… Pas facile d’être président ! Oh mon bateau, oh, oh, oh, c’est le plus beau des bateaux !

Leave a Reply