Jour 158 – Vin

chateau latourVin. Le nectar des dieux ! Voici une manifestation de la beauté de la nature et du génie humain. Le vin, on peut penser que ce sont quelques grappes de raisins, cueillies à maturité, pressées et fermentées. Cependant, quand on a goûté un Château Latour d’une grande année, on se dit qu’il y a autre chose. Car si le vin, c’est au fond de la chimie, c’en est une fine, un mélange de terroir, d’amour et savoir-faire. Le plaisir du vin commence avec l’étiquette. Il continue avec la plaisir de découper la capsule-congé, celle qui atteste, en France, du paiement des droits sur les alcools, puis de déboucher la bouteille (un bouchon à vis sur du vin est une aberration purement mercantile). Les premiers arômes s’échappent. Le bouchon de liège est l’introduction de la qualité du vin. Puis vient les premières gouttent dans le verre à dégustation ou le tastevin. La couleur, le nez, le goût et tout s’envole ! A consommer avec modération !

Leave a Reply