Jour 74 – IdéeDay 74 – Idea

ideeIdée. Une idée, ça vient comment? Ça vient surtout quand on ne l’attend pas. Ça va et ça vient. Or, une idée c’est pervers. Quand on en a une, elle disparait rapidement, comme pour nous narguer. Si on ne la note pas sur un morceau de papier, elle se glisse dans les méandres de notre mémoire et s’y cache. On peut tout faire, de la séance de remue-méninge à la méditation, elle restera tapie dans l’ombre. Et puis soudainement, alors qu’on ne s’y attend pas, la revoilà. C’est parce que les idées s’envolent comme des papillons que j’ai toujours sur moi un petit carnet blanc comme la neige, prêt à recevoir cette idée volage ou mon téléphone avec OneNote paré à la recevoir. Combien d’idées ont disparu car elles n’avaient pas de boite à idée prête à les recevoir.ideeIdea. How does an idea appear? It comes especially when you do not expect it. It comes and goes away. An idea is perverse. When one comes, it disappears quickly, to taunt us. If we do not note it down, it slips into our memory and hides. You can do what you want, from a brainstorming session to meditation, it stays in the shades. And then suddenly, while you do think about it, here it comes again. It’s because ideas are flying away like butterflies that I always keep a small notebook, white as the snow, ready to receive this flighty idea, or my phone with OneNote always keen to keep it. How many ideas disappeared because they did not find a ready welcoming idea box?

Leave a Reply