Innovez ou disparaissez – Innovate or die

Certes, certaines choses ne changent pas (la Terre tourne toujours autour du soleil). Cependant, l’innovation est nécessaire pour laisser la compétition à la porte. Quelque métier que vous fassiez, quelque sujet que vous étudiez, l’innovation est l’avantage compétitif ultime.

Prenons l’exemple de l’automobile. Depuis la toute première voiture, elles se sont améliorées grâce à l’innovation : sécurité, durabilité, consommation d’essence ou confort. Une voiture d’entrée de gamme aujourd’hui est bien plus confortable et sûre qu’une voiture haut de gamme il y a vingt ou trente ans. Les fabricants d’automobiles passent leur temps à innover.

Nous ne réalisons généralement pas de la quantité d’intelligence nécessitée par l’innovation. Parfois, ce qui semble une toute petite innovation, œuvre d’un génie solitaire, améliore grandement une technologie ou le sort de l’humanité. Prenez par exemple l’ampoule à incandescence qui a éclairé le monde pendant des années. Cependant, les innovations modernes requièrent souvent des équipes de docteurs ès science et des budgets conséquents. Mais les faits sont là : les organisations qui croissent sont celles qui innovent et se servent de l’innovation comme moteur de leur croissance.

Regardez votre organisation ! N’y a-t-il pas des choses que vous faites depuis des années qui auraient besoin d’un bon coup de jeune ? Tous vos produits ou services ont-ils été créés il y a plusieurs années et n’ont pas été renouvelés ? Voyez-vous d’autres organisations ou entreprises croitre plus vite que vous ? De nombreuses organisations pensent qu’elles n’ont pas besoin d’innover car elles ont été créées il y a longtemps, ont des avantages uniques ou un monopole. Le fait est que la concurrence survient toujours alors qu’on ne l’attend pas. Si vous n’êtes pas prêt à innover, préparez-vous à disparaitre !

Toastmasters, en tant qu’association, est en mutation constante. L’apprentissage par l’action et les évaluations positives ne changent pas, car ils sont au cœur de notre concept éducatif. Cependant, nous changeons le comité de direction tous les ans, afin d’apporter de nouvelles idées au club et à sa gestion. Au plus haut niveau de l’organisation, le président dédie une partie de son temps et de son énergie à une innovation apportée aux clubs. Ceci est une des raisons de la longévité de Toastmasters il me semble. Ne pensez pas qu’une ONG n’a pas besoin d’innover. En fait, l’innovation y est plus importante que dans une société commerciale ou publiques : nous ne vendons pas de produits, mais avons de membres à recruter et à ravir !

Enfin, l’innovation est excitante. Elle apporte de la nouveauté et attire les meilleurs talents. Qui veut travailler pour une entreprise poussiéreuse ? Dans le monde d’aujourd’hui, l’innovation est le facteur de progrès le plus important. Il n’est jamais trop tard pour innover. Mais si vous attendez trop longtemps, cela risque de vous couter plus cher !

If it’s true there are things that do not change (Earth rotates around the Sun for instance), innovation is much needed to keep competition behind. Whatever job you do, whatever topic you study, innovation is the ultimate competitive advantage.

Take the example of cars. Since the first car has been produced, cars have constantly been improved by innovation. Whether in safety, durability, fuel consumption or just comfort. A modern entry level car is far more comfortable than an expensive car from twenty or thirty years ago. Car manufacturers are constantly innovating.

Sometimes, we do not realize how much intelligence goes into innovation. Sometimes a tiny invention by a genius improves greatly a technology or the wellbeing of mankind. Take the electric incandescence bulb for instance who ruled lighting for years. But in general, innovation requires a team of talented PhD and some serious budget. But the fact is here, companies or organizations who make quantum leaps and grow, are those who innovate and use innovation has the engine for growth.

Look at your business, company or organization. Aren’t there things you have been doing for years that would need to be freshen up? Are all your products or services been created years ago and not been renewed? Are you seeing other organizations, departments or competitors growing faster or get bigger budgets? Lots of organizations feel they do not need to innovate because they have been established long ago, have some unique competitive advantage or some kind of monopoly. The fact is competition never happens when you expect it. And if you are not prepared to innovate, you get ready to die.

Toastmasters, as a non-profit organization, is constantly innovating. Sure, learning by doing and positive evaluation have not change and will probably not change, because there are at the core of our learning concept. But the fact that we are changing the executive committee every year brings fresh ideas and new concepts to club meetings and management. At the highest level, the organization president always dedicate part of his or her energy to one specific innovation. This is, I feel, one of the reasons of Toastmasters longevity. Do not think that because it’s a NGO it does need to innovate. Actually, it’s even more important than for a for-profit organization, because we do not have products to sell but members to recruit and delight.

Finally, innovation is exhilarating. Because it brings novelty, it attracts the best talents. Who wants to work for a laggard? In today’s world, innovation is the most important factor of progress and key competitive differentiator. It’s never too late to start innovating. But if you wait too long, it may cost more!

2 thoughts on “Innovez ou disparaissez – Innovate or die

  1. Tout à fait vraie.
    Pour preuve, nous avons l’entreprise Kodak qui n’a pas su faire la transition vers le numérique, Plus proche de nous Motorola (heureusement racheté par Google), Nokia qui était-il y’a quelques années numéro 1 des téléphones portables a aussi FAILLI y passer (à cause d’Apple qui a su innover dans les OS mobiles et les téléphones intelligents)

    Je ne parle même pas du Journal Papier qui selon une étude du “Center for the digital future” de l’université de Californie “la plupart des journaux” américains auront disparu dans 5 ans », gare à ceux qui ne feront pas la transition vers le web (avec un Business model viable)

    Très bon article

Leave a Reply